Le plan Terre

Publié le par reikilorient Pat et Nina

pleiadien.jpgextrait de "Les messagers de l'aube" de Barbara Marciniak:

 

Le plan « Terre »

 

Dans un des systèmes galactiques, un plan fut établit par les Dieux créateurs, eux-mêmes prolongement du Créateur Originel, pour concevoir le Terre comme un centre intergalactique d’échange d’information.

Il s’agissait d’un plan incroyable. La Terre était un endroit magnifique, située à la périphérie d’un système galactique et facile d’accès à partir d’autres galaxie.

Elle était proche de nombreux portails d’accès, ces voies rapides qui existent afin de permettre à certaines énergies de voyager à travers l’espace.

 

C’est avec beaucoup de diligence et de remue-ménage que fut crée une représentation distincte de toutes les galaxies ici, sur cette planète.

Il y avait des maîtres-généticiens parmi les dieux créateurs. Ils furent capable de relier ensemble des molécules ( des molécules encodées d’identité, de fréquence et de charge électrique) afin de créer la vie.

Bien des civilisations avancées firent don de leur ADN afin qu’une réplique de leur code les représentent sur cette planète.

Les maîtres généticiens conçurent ensuite diverses espèces, certaines humaines, certaines animales, en jouant avec les variétés d’ADN que ces civilisations avaient offertes en contribution afin de faire de la Terre un centre d’échange et d’information, un centre de lumière, une véritable bibliothèque vivante.

Le plan conçu pour la Terre était en effet grandiose.

 

Les Planificateurs originaux de le Terre étaient membres de la famille de la Lumière, des êtres qui travaillaient pour un aspect de la conscience appelé lumière, un aspect auquel ils étaient associés.

La lumière est une source d’information. La Famille de la Lumière créa le centre d’information dont ils avaient conçu l’idée ; ils imaginèrent un endroit où les galaxies pourraient offrir leur information et où tous pourraient participer et partager leur savoir particulier.

La Terre devait être une bibliothèque cosmique, un lieu d’une incroyable beauté dont le champ d’expérimentation porterai sur la façon d’emmagasiner de l’information sous forme de fréquences et au moyen des processus génétiques.

A l’extérieur de la structure du temps, 100 000 années peuvent s’écouler dans ce quoi peut n’être qu’une année dans la structure du temps telle que vous la connaissez.

Ces dieux créateurs n’existaient pas au sein du temps qui vous est familier. Quelques centaines de milliers d’années ou un million d’années n’étaient rien pour eux.

 

Des énergies différentes furent amenées à l’existence. Il y a plus ou moins 500 000 ans, il existait sur Terre des espèces humaines qui avaient développé des civilisations hautement évoluées.

Nous ne parlons pas des civilisation que vous nommez la Lémurie ou l’Atlantide ; de notre point de vue, ce sont là des civilisations modernes.

Nous voulons parler ici de civilisations fort anciennes, de civilisations qui sont enfouies sous une partie de la calotte glaciaire du continent antarctique.

 

Le projet d’une bibliothèque vivante sur Terre finit par faire l’objet d’une lutte. Elle attisait suffisamment les convoitises pour que certains veuillent la posséder.

Dans les débuts de l’histoire de la Terre, il se produisit des guerres dans l’espace pour la propriété de cette planète….

Il y eu des escarmouches, et la Terre devint un lieu de dualité. Certains dieux créateurs qui avaient le droit de faire ce tout qu’ils voulaient ( parce que la Terre est une zone de libre-arbitre) arrivèrent et en prirent possession.

Il firent un rais sur la Terre, un peu comme lorsque certains déclenchent un raid sur les marchés boursiers pour s’emparer d’une compagnie. 

Ces dieux créateurs firent un rais sur la Terre il y a environ 300 000 ans, à la période que, selon votre histoire, vous appelleriez le début de la civilisation humaine.

Il s’agit de la période que l’on vous enseigne aujourd’hui être le début de l’histoire, alors qu’en fait ce n’était que le commencement de la dernière phase, celle de l’humanité moderne.

 

Lorsque cette escarmouche se produisit, un certain groupe d’entité livra combat dans l’espace et conquit le territoire de la Terre.

Ces nouveaux propriétaires ne voulaient pas que l’espèce native de la Terre (les humains) soit mise au courant de ce qui s’était produit. N’étant pas informée, l’espèce serait plus facile à contrôler.

C’est pourquoi la Lumière est information tandis que l’obscurité est un manque d’information.

Ces entités triomphèrent de la Lumière et la Terre devint leur territoire.

 

Cela vous donne une nouvelle idée de ce qu’est la Lumière n’est-ce-pas ?

Il y eut une forte radioactivité et maintes explosions nucléaires, et la plus grande partie de la Terre fut mise en lambeaux.

L’espèce présente depuis l’origine, la créature humaine, subit de grandes destructions et fut dispersée.

 

Ces nouveaux dieux créateurs qui étaient maintenant les nouveaux propriétaires étaient également des maîtres généticiens.

Ils savaient parfaitement comment créer la vie, et ils avaient leurs raisons de vouloir ce territoire. Les territoires sont créés et détenus par certaines énergies pour de nombreuses raisons, l’une d’entre elles étant qu’il y a de la conscience en toutes choses.

 

La conscience est en continuelle communication avec ce qui l’entoure. La conscience vibre, ou peut être amenée à vibrer à certaines fréquences électromagnétiques. 

Les énergies électromagnétiques de la conscience peuvent être influencées de manière à vibrer d’une certaine façon permettant de créer une source de nourriture. 

Tout comme des pommes peuvent être apprêtées et dégustés de diverses manières, la conscience peut être préparée et ingérée de nombreuses façons différentes.

 

Certaines entités au cours de leur propre évolution, commencèrent à se rendre compte qu’en créant la vie et en faisant naître la conscience dans les choses par le biais d’une modulation des fréquences de chaque forme de conscience, elles pouvaient ainsi s’alimenter, et elles pouvaient de surcroît en conserver la maîtrise.

Ces entités se mirent à comprendre que c’est également de cette façon que le Créateur originel se nourrissait.

Le Créateur originel donnait à d’autres la mission de créer une nouvelle fréquence électromagnétique de conscience comme source de nourriture pour lui-même.

 

Les nouveaux propriétaires de cette planète avaient un appétit et des goûts différents de ceux de leurs prédécesseurs. Ils s’alimentaient de chaos et de peur. Ces choses les nourrissaient, les stimulaient, et les maintenaient au pouvoir.

Ces nouveaux propriétaires qui arrivèrent ici il y a environ 300 000 ans étaient les êtres magnifiques dont il est question dans votre Bible, dans les tablettes babyloniennes et sumériennes, et dans les textes que l’on a retrouvés partout dans le monde.

Une fois arrivés, ils ont remaniés l’espèce humaine native de la Terre. Ils ont reconfiguré votre ADN de façon à ce que vous n’émettiez que dans une certaine bande de fréquence limitée dont la longueur d’onde pouvait les nourrir et les maintenir au pouvoir.

 

Les humains étaient à l’origine des êtres magnifiques dont les 12 chaînes d’ADN étaient le fruit d’une contribution faite par de nombreuses civilisations hautement évoluées.

A leur arrivée, les nouveaux propriétaires se mirent au travail dans leurs laboratoires afin de créer des versions d’humains possédant un ADN différent ( l’ADN à double spirale).

Ils prirent l’ADN originel de l’espèce humaine et le désassemblèrent.

Le modèle originel demeura dans la cellule humaine, mais il n’était plus fonctionnel ; il était hors d’usage, débranché.

 

Des filaments de lumière encodée se trouvent au sein des cellules humaines, des fils ténus d’énergie qui transportent de l’information.

Lorsque ces fils très fins fonctionnent ensemble comme un câble (de la même façon que fonctionne la fibre optique), ils forment alors la spirale de votre ADN. 

Quand ils ont été reconfigurés, vous vous êtes retrouvés avec la double spirale.

Tout ce qui n’était pas indispensable pour survivre et qui vous aurait permis de demeurer informé fut débranché, ce qui vous a laissé seulement avec une double spirale, vous enfermant ainsi dans des fréquences contrôlables et opérables.

 

Une barrière infranchissable pour certaines fréquences, quelque peu semblable à une clôture électrique, fut mise en place autour de la planète afin de limiter la possibilité de moduler et transformer les fréquences des humains.

Selon ce qu’on rapporte, cette barrière anti-fréquence opposa une considérable résistance à la pénétration de la Lumière ( de l’information ).

Lorsque certaines fréquences de Lumière parvenaient à franchir cette barrière de contrôle, il n’y avait pas de Lumière pour la capter de l’autre côté. L’ADN des humains était débranché, les filaments de lumière encodée n’était plus correctement ordonnés, de sorte que les rayons cosmiques de créativité n’avaient rien auquel se brancher et se rattacher.....

Publié dans Textes Lumières

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article