On peut le faire aujourd'hui

Publié le par reikilorient Pat et Nina

http://a405.idata.over-blog.com/2/09/20/93/Blog-Blog/Babel-dans-les-nuages.jpgL’information dans cet article est très puissante. Elle révèle des faits profondément connus, toutefois oubliés, concernant notre vraie nature. Soyez à l’aise de la faire suivre par mail et de la partager avec quiconque pourrait, selon vous, en retirer du pouvoir. Bien que simple, cette information touche le noyau déclenchant du Paradigme Lumière/Ombre, donne un éclairage sur comment il a pu fonctionner aussi longtemps et, comment nous pouvons, consciemment, récupérer notre nature réelle de Lumière/Amour, entraînant ainsi le Nouveau paradigme avec nous dans ce que nous connaissons en tant que "réalité physique".

 

La plupart d’entre nous avons entendu parler de la "Tour de Babel". Si ce n’est pas le cas, disons que l’histoire biblique y va comme ceci (extrait de wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Babel#Origine_possible)

 

« Selon le récit biblique : Après le déluge, l’humanité parlait la même langue. Alors qu’elle arrivait dans une plaine du pays de Shinar, elle décida de s’y installer. Les humains entreprenaient donc par eux-mêmes de bâtir une ville et une tour dont le sommet toucherait le ciel, afin de ne plus être dispersé sur la surface de la terre. Dieu vint les voir et vu ce qu’ils avaient fait et dit : « Ils sont un peuple, une humanité avec une seule langue et rien ne leur sera inaccessible dans ce qu’ils ont l’intention de faire ». Alors Dieu dit : « Venez et allons brouiller leur langue ». Et ainsi Dieu les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent la construction de la ville alors nommée Babel – nom donné pour signifier que Dieu avait brouillé la langue de toute la Terre ». (Genèse 11 :5-8)

 

Qu’a à voir l’histoire de la Tour de Babel avec le processus de l’Ascension vers une nouvelle fréquence vibratoire ? Cette histoire illustre ce qui s’est passé il y a des milliers d’années alors que nous étions encore tous connectés, tous "Un" en tant qu’espèce. Ce qui mène au centre de la reconnexion avec le champ d’énergie véritable de Gaia, l’expansion de notre conscience personnelle de même que le mouvement de l’espèce humaine vers une réalité vibratoire supérieure.

 

Quelque part dans l’histoire, une espèce technologiquement avancée a retiré aux êtres humains la capacité de communiquer naturellement entre eux et avec la planète. Les membres de cet espèce ont programmé ou déconnecté notre faculté de devenir un avec quiconque sur la planète à tout moment. Et ce, dans le but de dépister le taux vibratoire des individus, de les retracer là où ils sont, de fusionner et de partager à volonté des expériences avec eux de même qu’avec toutes les espèces. Cette espèce nous a isolé les uns des autres. Et nous avons été programmés pour croire que nous sommes des êtres singuliers, incapables de se connecter aux autres sauf par la voix, le touché ou les images. Mais au fur et à mesure que le taux vibratoire de la planète s’élève, cette programmation se retire naturellement et les liens se brisent. Nous retournons à notre vraie nature, c’est-à-dire dans un état connecté.

 

Les communications humaines, telles que nous les connaissons aujourd’hui, comportent un émetteur qui projette un message lequel est reçu par un récepteur. La communication fonctionne si la personne qui émet le message a l’intention que son message soit reçu autant par la conscience ou l’inconscience du récepteur que par les sens corporels (du récepteur). C’est là le lien direct entre l’historie de la Tour de Babel et la manière par laquelle nous communiquons. Essentiellement, ce genre de communication vient de l’illusion que nous sommes séparés les uns des autres et que l’unique façon de se joindre aux autres est en se projetant avec force à l’extérieure au point d’affecter le champ de conscience des autres.

 

Toutefois, notre forme réelle de communication est différente. Si on en comprend la différence, on comprend alors l’adage : "Diviser et conquérir" à grande échelle.

 

Notre réelle forme de communication n’est pas de projeter et de recevoir un message ; mais plutôt de s’ouvrir et permettre à l’autre d’exister dans notre champ de conscience. De devenir UN. Cela est plus facile quand il s’agit d’une fleur magnifique, ou de quelqu’un qu’on aime, de nos animaux domestiques ou d’un sublime coucher du soleil.

 

C’est pourquoi je mentionne souvent aux gens que s’ils veulent communiquer avec la nature, avec un animal, un arbre, une plante ou avec Gaia, de débuter en ressentant l’autre comme étant "de toute beauté". Pour ressentir à quel point est belle la personne visée, voyez sa beauté à l’intérieure de vous. Car lorsqu’on ressent la beauté de quelque chose ou de quelqu’un, on ouvre en soi un espace pour lui permettre d’y entrer.

 

Mais en ce qui a trait à l’ombre ou aux aspects criminels de notre société, nous nous recroquevillons et nous refermons en nous-mêmes. C’est parce que nous avons peur que ces entités et ces énergies malveillantes nous envahissent, qu’ils nous "polluent", que nous en perdrons l’esprit et notre âme, et qu’ils peuvent nous influencer. On s’ouvre alors ainsi à eux, dans un état de peur; ce qu’on craint est exactement ce qui se produira. Si ce paragraphe vous fait grimacer ou si vous avez des réserves à propos des entités malveillantes, ou une peur, utilisez l’exercice du traitement de la peur ; faites-le avant de vous ouvrir à n’importe quel être.

 

Donc, pourquoi importe-t-il vraiment de savoir quel est notre réelle forme de communication ? Parce que c’est la façon nous permettant de s’éloigner de la mentalité populaire du vieux paradigme (le chef au sommet qui dicte à tous les laquais en bas, ce qui sera ), vers une saine mentalité collective du Nouveau paradigme (tous les êtres sont égaux et ont un droit égal de regard sur ce qui sera en tant qu’espèce ; tous possèdent entièrement leur réalité respective singulière.

 

Et c’est exactement ainsi qu’on peut atteindre Gaia dans sa nouvelle fréquence vibratoire actuelle. Prenez quelques minutes et respirez profondément ; visualisez, imaginez ou donnez-vous la consigne d’ouvrir en vous un espace pour y accueillir la nouvelle réalité vibratoire de Gaia, pour la recevoir dans votre aura, dans votre pensée, dans tous vos sens et dans vos cellules corporelles. En utilisant notre forme réelle de communication pour être UN avec Gaia dans son nouveau paradigme, nous élevons simultanément le collectif humain, d’une coche de plus, pour devenir une espèce éveillée.

 

Inélia Benz

Publié dans Textes Lumières

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article